28 mars 2006

L'ambassadeur se perd en longueurs (Lpc #4)

Démontrant un flagrant manque de respect pour les normes et conventions de la blogosphère, les textes de l'ambassadeur se permettent d'être très, très longs.


C'est tout.

Prochain épisode: L'ambassadeur, sous l'angle de la langue.




Aucun commentaire: