11 avril 2007

Quand on parle du loup...

Je me suis prononcé un peu trop vite en me ralliant à cette foule qui soupçonne que le mouvement souverainiste québécois est à l'article de la mort. Le mouvement se porte bien, très bien en fait, mais il faut savoir où le chercher.

Je l'ai trouvé dans les pages d'un encart du quotidien Radikal (l'équivalent turc du Devoir -- juste assez intello pour limiter les sports à une seule page) publié spécialement dans le cadre du Festival de Films d'Istanbul.

Après celles de Pierre Vallières, de René Lévesque et de Jacques Parizeau -ah et puis celle d'André Boisclair si vous y tenez- voici donc la version "Graphiste Turc" du mouvement pour l'indépendance du Québec.

Comme vous pouvez le constater, c'est essentiellement le Canada en entier qui est appelé à tomber dans les mains de George W. Bush.



Une seule question continue à me travailler l'esprit: Que le reste du Canada se rattache aux États-Unis, je veux bien.

Mais est-ce qu'on est vraiment obligés de prendre Terre-Neuve avec nous?


1 commentaire:

Marc André Bélanger a dit...

Au moins on garde la Nouvelle-Écosse!